Sale temps pour l’e-réputation

Publié par Delphine Lalande  /   octobre 07, 2014  /   Posté Actu, Etudes de cas  /   Pas de commentaires

Influence de la météo sur les avis

La météo influence-t-elle l’e-réputation d’un établissement touristique ? Cela peut sembler complètement injuste mais oui.

La météo en tant que telle pourrait ne pas affecter la réputation d’un établissement, mais en réalité la pluie agit comme une loupe et le mauvais temps a tendance à mettre en exergue les détails qui passent inaperçus en temps « normal ».

Selon une étude menée en septembre 2014 par Web Report, le mauvais temps augmente le nombre d’avis négatifs et influence donc la réputation des hébergements touristiques, surtout lorsqu’il s’agit de campings.

Cadre de l’étude

L’étude sur l’impact de la météo sur l’e-réputation d’établissements touristiques a été menée en septembre 2014 par l’agence Web Report auprès de 3 grandes plateformes d’avis spécialisés dans le domaine du tourisme et des vacances : Homair, Yellohvillage et TripAdvisor.

1000 avis déposés durant l’été 2014 sur une cinquantaine d’établissements sur toute la région Aquitaine (hôtels, campings, villages de vacances) ont été analysés.

Les campings plus impactés que les hôtels par cette tendance

La première tendance qui émerge est l’incidence de la météo en fonction du type d’établissement. Si elle n’affecte que 2% des avis déposés sur les hôtels, elle est plus présente sur les campings et villages de vacances où elle représente 13% des thématiques abordées.

Thématiques avis campings

Thématiques avis hôtels

Concernant les hôtels, pour les avis déposés au mois d’août où le temps a été humide et froid en Aquitaine, il a été constaté que quand l’infrastructure et les services sont bons, les avis restent positifs malgré le mauvais temps, même lorsque celui-ci est évoqué.

En revanche, les hôtels souffrant d’une infrastructure vieillissante et où le service laisse à désirer, les commentaires sont globalement négatifs, que le temps soit beau ou mauvais.

Nous allons nous pencher sur le cas des campings, plus exposés au mauvais temps et donc aux avis négatifs.

Avis négatifs directs

Lors de l’étude, il a été constaté que la thématique de la météo, bonne ou mauvaise, constitue un critère à part entière.

Sur Homair, le beau temps figure carrément dans les points positifs et le mauvais temps dans les points négatifs, comme si l’établissement en question y était pour quelque chose, comme en témoigne cet avis :

Avis météo déposé sur Homair

C’est un fait à prendre en compte, quand il ne fait pas beau, les vacanciers ne peuvent pas s’empêcher de le dire directement, mais aussi indirectement.

Avis négatifs indirects

L’étude révèle que la météo provoque des dommages collatéraux sur les avis. Les vacanciers émettent des avis négatifs indirectement liés à la météo.

Ainsi émergent des aspects qui lorsqu’il fait beau passent plus inaperçus.
Les terrasses, abritées ou pas, l’absence de télé dans les hébergements, le manque de vélos à la location, la piscine froide, ou couverte mais interdite aux enfants… sont autant de services (ou d’absence de services) qui sont stigmatisés lorsque le mauvais temps se mêle de la partie.

Avis météo déposé sur TripAdvisor

La thématique de la piscine froide reviendra de façon récurrente dans les avis postés sur ce camping durant le mois d’août 2014. Ce « détail » de l’infrastructure est indirectement lié au mauvais temps, détail qui aurait sans doute échappé aux vacanciers (ou qui s’en seraient réjoui) s’il avait fait beau et chaud…

Cet avis n’est qu’un exemple, mais au lieu d’avoir un avis globalement positif, nous avons un avis connoté négativement à cause de la météo.

La météo fait donc bien la pluie et le beau temps de l’e-réputation des campings et des villages de vacances !

Print Friendly

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud